RECTIFICATIF : Aron Domzala et/and Symon Gospodarczyk ont gagné le T3 / Won the T3

Abu Dhabi Desert Challenge

 

 

Après la disqualification du n°221pour un véhicule non conforme au règlement T3 de la FIA, Aron Domzala et Symon Gospodarczyk remportent la catégorie T3 et marquent 50 points à la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout Terrain, ce qui leur fait un total de 75 pts et une belle avance au championnat. 
« Je n’aime pas gagner comme cela, commente Aron, et je n’ai pas envie de commenter cette décision mais c’est le règlement. Nous avons un véhicule développé dans les règles de la FIA et nous n’avons commis aucune erreur… Je suis bien évidemment super content de remporter mon premier rallye dans ma catégorie ! »
Maciej Domzala et Boba Bartek se retrouvent donc sur la deuxième marche du podium T3, Eugenio Amos et Rafael Tornabell 5es et Rustem Galimov et Petenko Igor, 6es.

LES 4 RZR 1000XT+30 À L’ARRIVÉE, DOMZALA PÈRE ET FILS SUR LE PODIUM DU T3 !

Abu Dhabi Desert Challenge

Jeudi 7 avril 2016

Cinquième et dernière Spéciale : 234,01 km

 

 

 

La dernière spéciale du ADDC 2016 qui emmenait les concurrents vers Abu Dhabi et le Yas Marina Circuit, où se déroule la cérémonie d’arrivée, est longue de 234 km. Un parcours rapide, composé de dunes et de pistes qu’Aron Domzala termine en 14e position, se classant 12e au général et 2e T3, juste devant son père Maciej Domzala, le Rookie de ce Desert Challenge.

Rustem Galimov a assuré cette étape et n’a pris aucun risque pour se classe 24e de la spéciale tandis qu’Eugenio Amos fût victime d’un problème technique mais pu rallier le parc fermé du Yas Marina Circuit.

 

Aron Domzala/Symon Gospodarczyk n°244 – 14es de la spéciale en 4h28’31 — 2es T3 : « Nous sommes partis sur un très bon rythme ce matin et nous avons rattrapé un T2 que nous avons suivi… Puis, j’ai senti que nous pouvions faire mieux, nous l’avons doublé et nous avons gagné le T3 aujourd’hui ! Le rallye s’est très bien passé pour nous — à part le jour où nous nous sommes fait percuter et où nous avons perdu du temps. Nous terminons deuxièmes en T3, ce qui est une très belle place pour nous ! »

 

Domzala Maciej/Bartek Boba n°246 – 21es de la spéciale en 3h44’59 et 13e au général – 3es en T3 : « C’est la première course de ma vie car je n’ai jamais participé à aucune compétition et la première fois que je roule dans le sable. Ce fut une semaine de vrai plaisir et d’adrénaline ! Je suis surpris du résultat… le RZR 1000XT+ est facile à piloter et nous n’avons jamais eu de problème, nous avons roulé non-stop ! »

 

Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 – 24es de la spéciale en 3h58’11et 28e au général – 6es en T3 : « Aujourd’hui, la spéciale était très rapide avec de nombreuses pistes et des dunes difficiles à franchir car peu visibles à cause du soleil et de leur couleur blanche. C’était une belle course, la machine est excellente et le team Xtremeplus, le meilleur ! Je suis vraiment content ! »

 

Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 – 35es de la spéciale en 6h00’00 et 26es au général – 5es en T3 : « Nous avons eu une coupure électrique et le RZR n’a plus voulu redémarrer. La course était superbe et je me suis vraiment amusé, c’était mon objectif. Le temps a passé incroyablement vite… déjà une semaine et nous rentrons à la maison ! »

Amos et Tornabell dixième au volant du Polaris RZR 1000XT+30 !

Abu Dhabi Desert Challenge

Mercredi 6 avril 2016

Quatrième Spéciale : 258 km

 

 

 

 

La quatrième spéciale de cette 26e édition se déroule sur le même terrain que les autres jours, entre dunes et chott.

Hier, ils avaient raté le top dix d’une minute mais aujourd’hui, voilà un défi de plus d’accompli : Eugenio Amos et Rafael Tornabell ont terminé en dixième position. Belle journée aussi pour les Polonais Aron Domzala et Symon Gospodarczyk qui se classent 13es.

 

Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 – 10es au classement provisoire en 4h13’35 : « Aujourd’hui, j’ai roulé à la limite du Polaris RZR 1000XT+30 et des miennes… Je suis super content d’avoir terminé 10e mais je suis fatigué car cela m’a contraint à rester concentré un maximum et il faisait très chaud. C’était donc une belle mais très dure journée ! »

 

Aron Domzala/Symon Gospodarczyk n°244 – 13es au classement provisoire en 4h28’31 : « C’était une très belle spéciale mais maintenant, je suis épuisé… Je ne sais pas si c’est à cause de la chaleur mais je crois que notre mésaventure d’hier nous a cassé le rythme. »

 

Domzala Maciej/Bartek Boba n°246 – 18es au classement provisoire en 4h46’45 : « C’est trop chaud pour moi mais je me suis amusé dans les dunes. J’ai un bon rythme en course et je suis assez content de cette 4e journée ! »

 

Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 : « Avant le CP1, nous avons fait un tonneau par l’avant… Le Polaris RZR 1000XT+30 est retombé sur ses roues mais Igor avait mal au dos et nous avons donc pris la route pour rentrer au bivouac. »

 

Demain, le Rallye quitte la région par une dernière spéciale de 234 km de désert pour rallier Abu Dhabi et le podium d’arrivée.

 

 

 

AMOS ET TORNABELL A UNE MINUTE DU TOP TEN AVEC LE POLARIS RZR 1000XT+30

Abu Dhabi Desert Challenge

Mardi 5 avril 2016

Troisième Spéciale : 280,06 km

 

 

 

Ce matin, le ciel était encore couvert mais très vite le soleil est monté sur les dunes. Malgré les températures grimpées en flèche, le vent est resté relativement frais pour ne pas trop gêner les concurrents ni les machines. Eugenio Amos est arrivé tout près de la dixième place et se classe 14e au général tandis que Aron Domzala, après s’être fait percuter se retrouve 18e au général et perd de précieux points pour la coupe du Monde. Quant à Maciej Domzala et Rustem Galimov, ils ont tous deux un grand sourire à l’arrivée et n’ont connu aucun problème avec leur Polaris RZR 1000 XT+30.

 

 

Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 – 11es au classement provisoire en 4h36’55 : « Hier, j’ai dit que je voulais rouler à fond mais je veux également préserver le RZR donc, dans les parties rapides, j’ai roulé à 80% des capacités de la machine. Ainsi la courroie n’a pas chauffé et nous n’avons pas dû nous arrêter… Et dans les dunes, j’ai attaqué à fond, réussissant même, pendant un temps, à suivre une Toyota Overdrive. Je me suis vraiment amusé car je n’étais pas inquiet ni pour la courroie ni pour le reste de la machine et le temps a vraiment passé rapidement aujourd’hui. »

 

 

Domzala Maciej/ Bartek Boba n°246 – 15es au classement provisoire en 4h58’14 : « Dans cette troisième spéciale, nous avons franchi beaucoup de dunes, c’était magnifique ! C’est de loin la meilleure étape pour moi, avec beaucoup de dunes et peu de whoops… Du coup, je n’ai pas mal au dos ni au cou aujourd’hui ! »

 

Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 – 17es au classement provisoire en 5h07’11: « Nous avons crevé par deux fois mais pour le reste ce fut une excellente journée, très amusante. »

 

Aron Domzala/ Symon Gospodarczyk n°244 – 21es au classement provisoire en 6h09’31: « Arrivés sur la crête de la première dune, un concurrent est arrivé de la droite par laquelle il faisait une boucle. Je me suis arrêté pour ne pas le gêner mais il nous a foncé dessus et il nous a percutés la roue avant droite ! Il ne s’est même pas arrêté… je croyais rêver ! Nous avions le triangle cassé et nous avons donc dû attendre Marco. Après la réparation, nous sommes repartis mais ensuite, nous n’avions plus de frein et ce sont les mécaniciens qui nous les ont réparés à l’assistance. Nous allons maintenant regarder la vidéo de la caméra embarquée pour tenter de voir qui c’était… »

 

Demain, la spéciale est un peu plus courte, 258 km… toujours dans le sable.

 

 

 

 

 

 

Une belle journée de dunes pour le Xtremeplus Polaris Factory Team

Abu Dhabi Desert Challenge

Lundi 4 avril 2016

Deuxième Spéciale : 278,9 km

 

 

 

La deuxième spéciale de cette 26e édition du Desert Challenge s’est déroulée sans grosse chaleur, sous un ciel gris laissant échapper de temps à autre la pluie. Une partie du parcours s’est roulée sur de la piste sablonneuse mais la deuxième partie était composée de dunes à franchir. Les quatre équipages des RZR 1000XT+30 sont arrivés au bivouac en tir relativement groupé, tous le sourire aux lèvres et contents de leur journée.

 

Aron Domzala/ Symon Gospodarczyk n°244 – 16es au classement provisoire en 4h57’49 : « Nous avons eu de la pluie dans le désert et du sable mou malgré le froid qu’il faisait ce matin, c’est incroyable ! Au début, nous avons franchi de très grosses dunes puis avons emprunté des pistes rapides entre des cordons… C’était une belle spéciale, très amusante ! Sur la fin, nous avons ralenti car la courroie a un peu patiné mais nous avons pu terminer les 5 km de dunes sans souci. »

 

Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 – 18es au classement provisoire en 5h01’33 : « La première moitié, j’ai roulé doucement, trop doucement sans doute car nous sommes arrivés 4′ derrière Aron… Mais la deuxième partie, dans les dunettes, j’ai vraiment attaqué fort sans connaître aucun problème ! C’était une superbe spéciale ! »

 

Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 – 21es au classement provisoire en 5h10’35 : « Cette fois, nous avons bien dégonflé, à 0.7… et nous n’avons eu aucun problème à passer les dunes. Nous ne nous sommes pas ensablés, ni arrêtés ! Avec Maciej (Domzala) nous nous sommes doublés cinq fois, c’était vraiment fun ! »

 

Domzala Maciej/ Bartek Boba n°246 – 29es au classement provisoire en 5h39’14 : « C’est une bonne journée sans « extra-aventures » cette fois ! J’ai roulé tranquillement en dégonflant beaucoup plus qu’hier et tout s’est superbement bien passé. La voiture est parfaite mais j’ai maintenant besoin d’un bon massage car je n’ai pas l’habitude d’être secoué comme ça et le casque pèse lourd sur mon cou… »

 

 

 

 

 

 

 

 

Aron Domazala et Symon Gospodarczyk 14es de la première spéciale du ADDC !

Abu Dhabi Desert Challenge

Dimanche, 3 avril 2016

Première Spéciale : 278 km

 

 

 

Après leur excellent résultat au Prologue, Aron Domazala et Symon Gospodarczyk sont partis dans cette première spéciale à la découverte du désert d’Abu Dhabi et terminent à la très belle 14e place (au classement provisoire).

Cette année, pour la 26e édition, l’organisation a changé quelque peu le tracé qui impliquait des endroits techniques et une belle partie de hors-piste avec des dunes à franchir.

 

Aron Domzala/ Symon Gospodarczyk n°244 – 14e au classement provisoire en 4h31’28 : « Ce fut une très longue et difficile journée mais nous avons signé un bon résultat : 2e T3 et 14e au général… Il y avait beaucoup de dangers et de pièges ce qui m’a obligé à rester concentré toute la spéciale sans jamais me reposer même pas en ligne droite. C’était épuisant… Et demain, je suis prêt à affronter une journée entière de dunes ! »

 

Domzala Maciej/ Bartek Boba n°246 – 22e au classement provisoire en 4h58’56 : « C’est mon premier jour de compétition et c’est vraiment une grande aventure ! J’ai commis une petite erreur car je n’ai pas assez dégonflé mais ceci dit, je n’ai pas eu trop de problèmes à franchir les dunes. »

 

Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 – 31e au classement provisoire en 5h39’51: « C’est la première fois que je roule dans les dunes et cela m’a vraiment plu, c’est super ! Malheureusement, nous nous sommes ensablés sur une crête et nous avons perdu plus de 40′ mais je suppose que c’est le métier qui rentre ! Ensuite, nous avons cassé la courroie et nous avons encore perdu une bonne dizaine de minutes… »

 

Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 – pas de résultat pour le moment car problème de transpondeur : « Le début de la Spéciale était tout en ligne droite et très rapidement, j’ai cassé une courroie… J’ai donc compris que je ne devais pas rouler trop vite et nous avons baissé le rythme afin de préserver le RZR. Malgré cela, nous en avons cassé deux autres. Par contre, arrivés dans les dunes, cela a marché beaucoup mieux, c’était fantastique, la machine est formidable ! »

 

 

 

 

ADDC RÉSULTATS/RESULTS PROLOGUE 2 Km

 

15. Aron Domzala/ Symon Gospodarczyk n°244 en 1’59
21. Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 en 2’05
46.Domzala Maciej/ Bartek Boba n°246 en 2’29
47.Piana Marco/Griener Steven n°251 en 2’31
52. Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 en 4’10

PHOTO : Eugenio Amos / Rafael Tornabell ©Edo Bauer

Pour suivre la course en live + résultats / To follow the race in live + results: http://abudhabidesertchallenge.com/index.aspx

Le Xtremeplus Polaris Factory team aligne 4 RZR 1000XT+30 en course et un Toyota T2 en assistance rapide

Abu Dhabi Desert Challenge

1er avril 2016

Vérifications administratives et techniques sur le Yas Marina circuit d’Abu Dhabi.

 

 

 

C’est sous un ciel gris parsemé de gouttes de pluie et des températures bien inhabituelles pour Abu Dhabi que le team Xtremeplus a passé les vérifications administratives et techniques sur le circuit de Yas Marina de cette deuxième épreuve du Mondial FIA des Rallyes Tout Terrain.

 

Samedi 2 avril, à 15h, quatre Polaris RZR 1000XT+30 s’élanceront dans la Super Spéciale qui ouvrira le bal de six jours de course intense dans les dunes d’Abu Dhabi. Le circuit de 2 km situé sur le terrain du Al Forsan International Sports Resort permettra à deux véhicules de partir en même temps et le classement donnera l’ordre de départ de la première spéciale vers Liwa.

 

Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 : « J’ai participé au championnat de Russie au volant d’un RZR et l’an dernier, j’ai roulé, au sein du team Xtremeplus, la Baja Portalegre au Portugal. Mais je n’ai jamais roulé dans le sable et ce Desert Challenge sera ma toute première course dans le désert. Mon copilote, Igor, a, quant à lui, participé au Dakar 2012 et j’espère qu’il pourra me conseiller. C’est un nouveau challenge pour moi et de toute façon, il faudra bien que l’on y arrive ! »

 

Aron Domzala/ Symon Gospodarczyk n°244 : « L’an dernier, pendant le Maroc, j’ai été malade et j’ai ensuite attrapé un virus qui s’est mis sur le cœur, j’ai été mal jusqu’au mois de janvier… Maintenant, je suis en forme et prêt à affronter la saison des Rallyes Tout Terrain. J’ai déjà roulé en Russie à la Northern Forest Baja cette année, mais cette fois, nous sommes dans le désert et c’est un vrai rallye ! »

 

Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 : « Après le Dakar, je me suis entièrement consacré à mes enfants, à ma famille et à mes affaires… Je pense donc que c’est la première fois de ma vie que j’ai autant envie de participer à une course ! Je ne me mets pas la pression, je ne veux aucun stress et je n’ai qu’un seul objectif : m’amuser pendant six jours ! De toute façon, c’est la meilleure manière d’obtenir de bons résultats et quoi qu’il arrive, après les galères que nous avons vécu pendant le Dakar, cela ne peut qu’être mieux ! »

 

Domzala Maciej/ Bartek Boba n°246 : « J’ai déjà fait des essais dans le désert mais c’est la première fois de ma vie que je participe à une course ! J’ai fait un test avec le RZR hier, je ne me suis pas ensablé et j’ai trouvé le véhicule très confortable. Je dois avouer que j’ai été très surpris et que cela m’a semblé relativement aisé à piloter… Mais nous n’avons fait que quelques kilomètres… »

 

 

 

ABU DHABI DESERT CHALLENGE OUVRE LA SAISON DES RALLYES TOUT-TERRAIN

 

Après le Grand Nord et la neige de la Northern Forest Baja, le Xtremeplus Polaris Factory team se tourne vers le Moyen Orient et le sable du désert d’Abu Dhabi. Cinq équipages participeront à l’Abu Dhabi Desert Challenge, le matériel a envoyer est donc conséquent, d’autant plus que l’équipe de Pont de Vaux se rendra, dans la foulée, au Qatar.
Il fallait donc déployer l’artillerie lourde pour assurer aux clients une assistance optimum d’où l’envoi, pour ces deux courses, d’un camion Man avec remorque, de dix mécaniciens et du Toyota T2 d’assistance rapide qui sera, comme sur le Dakar, piloté par Marco Piana et névigué par Steven Griener.
Dès le 1er avril, les six équipages en courses — 5 Polaris RZR 1000XT+30 et un Toyota T2 — passeront les vérifications administratives et techniques sur le Yas Marina circuit d’Abu Dhabi.
Le 2 avril, Ravil Maganov /Kirill Shubin, Rustem Galimov /Petenko Igor, Amos Eugenio/ Tornabell Rafael, Aron Domzala/ Symon Gospodarczyk et Domzala Maciej/ Bartek Boba prendront part à la Super Spéciale qui donnera l’ordre de départ de la première véritable étape qui ralliera Liwa, bivouac qui accueille le rallye jusqu’au jeudi 7 avril.

MOZAS ET TONETTI 12e ET 14e À L’ARRIVÉE AU VOLANT DE POLARIS RZR 1000XT+30 !

ABU DHABI DESERT CHALLENGE 2015

 

Jeudi 2 avril

Arrivée : Qasr Al Sarab – Yas Marina Circuit

 

Un vent de sable annule la dernière spéciale et le podium.

Mozas/Delaunay et Tonetti/Polato terminent 3es et 4es en T3.

Les Djinns se déchaînent la nuit sur le bivouac.

 

La nuit du 1er avril, les Djinns du désert d’Abu Dhabi devinrent espiègles et il se passa des choses étranges sur le bivouac du Desert Challenge : Un rapport d’assistance sauvage signé d’un officiel de la FIA disparu, une pénalité de trois heures s’effaça et fut remplacé par un mal fonctionnement du GPS, des durites d’eau se taillèrent au cuter et celles d’huile se dévissèrent toutes seules sur les trois RZR… Mais peut-être n’était-ce qu’une farce de 1er avril…

 

Malgré tout, chez Xtremeplus, la bonne humeur et surtout l’esprit sportif soude l’équipe qui fêtera ce soir les 3e et 4e place en T3 de Mozas/Delaunay et Tonetti/Polato avec une pensée toute spéciale pour l’équipage Fogliani père et fils qui furent contraints à l’abandon. Le jeune Alessandro Fogliani, âgé seulement de 20 ans, courait son deuxième rallye avec un magnifique coup de volant et une très bonne gestion de la course. Il méritait de remporter la catégorie T3 dont il était le leader jusqu’à hier.

 

Éric Mozas/Sébastien Delaunay n°247 (12es au général) : « C’est mon deuxième rallye absolu et j’apprends énormément, c’est génial ! Je n’ai connu aucun problème à franchir les plus hautes dunes qui étaient vraiment impressionnantes car le RZR est merveilleusement adapté à ce genre de terrain. Je suis vraiment très content car malgré quelques mésaventures, nous terminons 12e et 3e T3 ! »

 

Kecco Tonetti/Jean-Michel Polato n°248 (14es au général) : « C’était un très beau parcours mais il faisait vraiment très chaud et ce fut un test extrême, toujours à la limite, pour le RZR dont il fallait, en continu, gérer la température de la courroie. C’est le meilleur rallye pour cette auto et, si nous n’avions pas ces soucis de chaleur, c’est un véhicule qui pourrait faire 7e ! Pour rallier l’arrivée, il fallait vraiment tenir un rythme bien en-dessous des possibilités du Polaris RZR 1000XT+30 qui est tout simplement fantastique à piloter dans les dunes ! »

 

Dans quinze jours, le team Xtremeplus se retrouvera au Qatar avec deux équipages pour le Sealine Rallye : Mozas/Delaunay et Trotté/Polato.