GESTION DÉLICATE DES TEMPÉRATURES !

DAKAR 2017

Mardi, 3 janvier 2017.

2e étape : Resistencia – San Miguel de Tucuman
Liaison : 528 km – Spéciale : 275 km – Total : 803 km

Peut-être un petit peu moins humide qu’hier mais encore plus chaud sera le descriptif climatique de la journée… Une journée dure et éprouvante pour les véhicules comme pour les compétiteurs qui traversent des bourbiers et du fesh fesh avec de belles ornières le tout sur un terrain rapide.
Le moto d’ordre du jour était donc « Gérer les températures ! » mais toujours simple à appliquer quand il fait plus de 45°C. Quasiment tous les équipages Xtremeplus Polaris Factory Team ont connu des soucis de température et c’est Mao Rujin qui s’en sort le mieux et et arrive le premier au bivouac de San Miguel de Tucuman. « Nous avons géré et c’est ce qu’il fallait faire ! » explique Sébastien Delaunay à l’arrivée. « La spéciale n’était pas très difficile mais la chaleur incroyable compliquait tout. Nous avons vu tous les membres du team arrêtés : Leandro Torres était passé trop rapidement dans un bourbier et nettoyait son radiateur car fesh fesh et eau, cela fait carrément de la maçonnerie… Ravil Maganov avait fait chauffer la boîte, Wang et Li attendaient également Marco… »

Mais malgré ces mésaventures, les cinq équipages étaient au bivouac et l’équipe technique changea la boîte de Maganov pendant la nuit. Ce matin, dans l’étape San Miguel de Tucuman – San Salvador de Jujuy, les cinq Polaris RZR 1000XT+30 repartaient de plus belles !

SUIVEZ-LE SUR WWW.DAKAR.COM
•Mao Rujin/Sébastien Delaunay n°342 :
•Leandro Torres/Lourival Roldan n°351:
•Li Dongsheng/Quanqian Guan n°374 :
•Maganov Ravil/Kirill Shubin n°378:
•Wang Fujiang/Li Wei n°386 :

PREMIÈRE VICTOIRE D’ÉTAPE POUR RAVIL MAGANOV ET XTREMEPLUS POLARIS FACTORY TEAM !

DAKAR 2017

Lundi, 2 janvier 2017.

1ère étape : Asuncion (Paraguay) – Resistencia (Argentine)
Liaison : 415 km – Spéciale : 39 km – Total : 454 km

Hier, fin d’après-midi, les cinq équipages Xtremeplus Polaris et le Toyota d’assistance rapide pilotée par Marco Piana sont passés sur le podium de départ et touché du doigt l’enthousiasme des Paraguayens pour ce Dakar qu’ils accueillent pour la première fois !

Lundi matin, le Dakar prend son véritable envol et les concurrents rallient le départ de la première spéciale un peu tendus de découvrir cette 39e édition de la course la plus dure au monde. ce secteur sélectif est court mais intense avec des pistes techniques et parfois trialisantes. À la sortie, c’est le jeune Russe Ravil Maganov (n°378 XT+), navigué par Kirill Shubin qui remporte la spéciale en catégorie SSV avec 30 secondes d’avance sur Vidal Cachafeiro et Santiago Navarro. Le Brésilien Leandro Torres et son compère Lourival Roldan n°351 se classent 4es mais sur la liaison, Leandro est quelque peu affecté par l’incroyable canicule qui s’est abattue sur la région du Chaco, une chaleur infernale de plus de 40° avec un très haut pourcentage d’humidité.
Suivent, en cinquième position, Li Dongsheng et Quanqian Guan n°374 tandis que Mao Rujin navigué par Sébastien Delaunay n°342 et le troisième équipage chinois XT+, Wang  Fujiang/Li Wei n°386, sont respectivement 7es et 8es.

PETIT RECTIFICATIF. Il n’y a pas 10 SSV engagés sur le Dakar 2017 mais seulement 8 car les deux Coronel, Tim et Tom, ont des buggies de plus de 1000cc. Cette erreur sera rectifiée par ASO sur les classements.

Mardi 3 janvier, les choses sérieuses commencent avec une étape de 800 km dont 275 km de spéciale pour arriver à San Miguel de Tucuman.

NOUVEAU CHALLENGE POUR XTREMEPLUS POLARIS FACTORY TEAM : REMPORTER LA NOUVELLE CATÉGORIE SSV !

DAKAR 2017

Dimanche, 1er janvier 2017.

Vérifications administratives : CONMEBOL (Asuncion. Paraguay)
Vérifications techniques : BASE AEREA NU GUAZU (Asuncion. Paraguay)
Briefing : TEATRO MUNICIPAL (Asuncion. Paraguay)
Podium départ : COSTANERA, LITORAL DEL PALACIO DE GOBIERNO (Asuncion. Paraguay)

« Ce sera un Dakar très dur, le plus dur depuis que nous sommes en Amérique du Sud » a déclaré Marc Coma, vainqueur à moto par cinq fois et maintenant, directeur sportif du Dakar. Il faut croire que les cieux l’ont entendu car d’entrée de jeu, les éléments se sont déchaînés avec un mois d’avance sur leur timing pour compliquer la vie des concurrents fraîchement débarqués d’Europe : chaleur intense (36°C mais 10°C de plus au ressenti) et humidité totale, alimentée par des orages diluviens vendredi…
Après avoir passé les vérifications administratives, techniques et fêté le Nouvel An, les cinq équipages Polaris Xtremeplus se sont retrouvés,  dimanche à 15 h, tout d’abord au briefing et ensuite sur le podium de départ, lancement officiel de la course devant un public venu très nombreux. Les Paraguayens, tout comme les Argentins, sont férus de sports mécaniques.

Cette année, ASO (Amaury Sport Organisation) a lancé un nouveau défi et ouvert une cinquième catégorie propre aux SSV de toutes marques (10 au départ) que le Team Xtremeplus Polaris, vainqueur depuis cinq ans, a bien l’intention de remporter. « C’est une très bonne nouvelle qu’ASO ait pris en considération notre classe SSV, explique Marco Piana, car elle a, pour moi, un grand avenir. C’est en effet, une catégorie qui permet, pour un coût très raisonnable, à des débutants en rallye de se lancer dans cette belle aventure et également pour les motards qui ont envie de passer en 4 roues. Nous avons prouvé, avec le Polaris RZR1000XT+30, que nous pouvions terminer cette course qui est la plus dure au monde et être même bien placé (Willy Alcaraz s’est classé 40e). C’est un véhicule qui n’est pas rapide, donc les débutants ne se font pas peur, mais qui est très amusant, permet de passer partout et est fiable. »

Sur ce 39e Dakar, le Xtremeplus Polaris Factory Team aligne pas moins de 5 véhicules, la moitié du plateau des SSV et trois nationalités : 3 Chinois, 1 Brésilien et 1 Russe !

Au programme de ce Dakar 2017 : 12 étapes dont la moitié à plus de 3000 mètres d’altitude, 9000 km au total, 7 spéciales de plus de 400 km et des paysages qui passeront du Tropical à l’Altiplano Bolivien pour redescendre sur l’Argentine du nord-ouest, sèche et désertique.

Demain, l’étape pour rallier Resistencia (Argentine) sera de 454 km dont 39 km de spéciale au Paraguay

SUIVEZ LES ÉQUIPAGES XT+ POLARIS
•Mao Rujin/Sébastien Delaunay n°342
•Leandro Torres/Lourival Roldan n°351
•Li Dongsheng/Quanqian Guan n°374
•Maganov Ravil/Kirill Shubin n°378
•Wang Fujiang/Li Wei n°386

DAKAR 2017 : EMBARQUEMENT AU HAVRE !

Cette semaine, les préparatifs de la plus grande et dure course au monde en Rallye Tout Terrain se terminent sur le port du Havre. Vérifications techniques dans la pluie et le froid, suivies de l’embarquement sur le bateau qui portera, pendant trois semaines sur l’Océan Atlantique, les véhicules jusqu’en Argentine.

Cette année encore, Xtremeplus Polaris Factory Team est l’équipe qui engage le plus de véhicules, toutes catégories confondues : 5 Polaris RZR 1000XT+30 en catégorie SSV dont trois nationalités différentes, 1 Toyota en T2, 4 camions d’assistance, 2 véhicules d’assistance légers et un total de 32 personnes.
Cette année, ASO a créé une catégorie SSV, Polaris débarque donc en force pour défendre le titre suprême remporté déjà par 5 fois (5 victoires au Dakar en T3 Light).
Cette année, la concurrence sera rude car une équipe espagnole a inscrit trois SSV Yamaha non officiels. Mais la course sera très difficile tant par la configuration du terrain que par les écarts de températures entre le froid de l’Altiplano bolivien et la canicule argentine. Xtremeplus Polaris Factory Team va donc tabler sur son expérience et la fiabilité de ces RZR ainsi que celle des pneus MAXXIS LIBERTY et des produits MOTUL.

SSV
N°342  MAO RUIJIN / SEBASTIEN DELAUNAY ( CHINE/ FRANCE )
N°351  LEANDRO TORRES / ROLDAN LOURIVAL ( BRÉSIL )
N°374  LI DONGSHENG / QUANQUAN GUAN  ( CHINE / CHINE )
N°378  MAGANOV RAVIL / KIRILL ( RUSSIE / RUSSIE )
N°386  WANG FUJIANG / LI WEI ( CHINE / CHINE )

AUTO T2
390 MARCO PIANA / GRIENER STEVEN ( FRANCE / SUISSE)

XTREMEPLUS POLARIS FACTORY TEAM À LA BAJA PORTALEGRE 500

Les 27, 28 et 29 octobre prochains, le Team Xtremeplus participera à la dernière manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout Terrain avec deux Polaris RZR 1000XT+30.
Le premier équipage est bien connu de vous tous : Patrice Garrouste qui sera copiloté par Jean-Michel Polato.
Le second est une grande première pour Xtremeplus, un équipage 100 % féminin avec Emma Glimour (Nouvelle Zélande) et Sandra Labuscagne (Afrique du Sud). Les deux jeunes femmes font parties d’un projet de la FIA afin d’inciter la gente féminine à courir en Rallyes Tout Terrain et leur marraine est la très populaire Jutta Kleinschmidt qui a remporté le Dakar en 2001.

Le 27 octobre se dérouleront les vérifications administratives et techniques suivies par le programme ci-dessous.

À suivre sur http://www.bajaportalegre.com/homepage.aspx?menuid=36

Programme

October 26th (Wednesday)
10:00 / 20:00 – Accreditations (by the Stadium)

October 27th (Thursday)
08:00 / 22:30 – Rally Office opening hours (NERPOR)
08:00 / 17:00 – Accreditations (by the Stadium)
08:00 / 16:00 – Delivery of the safety equipment (NERPOR)
08:30 / 15:30 – Adminstrativ Checks and issuing of the Road Book for Sections 1 and 2 AUTO (NERPOR)
09:00 / 15:00 – Adminstrativ Checks BIKE (NERPOR)
09:30 / 15:30 – Scrutineering BIKE (NERPOR)
09:30 / 16:30 – Scrutineering AUTO (NERPOR)
13:00 / 16:30 – Reconnaissance SSS1 (Coutadas)
17:00 – Pre-event Press Conference AUTO (NERPOR)
– 1st Jury Meeting BIKE (NERPOR)
17:30 – Pre-event Press Conference BIKE (NERPOR)
18:00 – 1st Stewards Meeting AUTO (NERPOR)
– Publication of the start list and starting order for Leg 1 BIKE (NERPOR)
18:30 – Publication of the Start Lists for Sections 1 and 2 AUTO (NERPOR)
– Briefing with the CoC and the organiser for the foreign riders BIKE (NERPOR)
19:30 – Briefing with the CoC and the organizer (NERPOR)
20:00 / 22:00 – Ceremonial Start (Jardim do Tarro, Portalegre)
22:30 – Arrival of Section 1 AUTO

28 de Outubro (sexta-feira)
07:00 / 21:00 – Rally Office opens (NERPOR)
07:40 – Start for Leg 1 BIKE (NERPOR)
08:00 / 08:45 – Adminstrativ Checks MINI BAJA (NERPOR)
08:00 – Starting Ceremony / Start of SSS1 BIKE (Coutadas)
08:05 – Arrival of SSS1 BIKE (Coutadas)
09:00 – Briefing MINI BAJA
10:00 – Start of Section 2 AUTO (NERPOR)
10:30 – Start of SSS1 AUTO (Coutadas)
– Start of the 50 km Stage MINI BAJA (Alter do Chão)
11:30 – Arrival MINI BAJA (Portalegre)
11:45 – Arrival of Section 2 AUTO (Ponte de Sor)
– Start SS2 BIKE (Ponte de Sor)
12:45 – Arrival SS2 BIKE (Coutadas)
13:00 – The first ten classified at the Super Special Stage will choose their starting positions for Section 3 AUTO (Ponte de Sor)
13:05 – Arrival of Leg 1 BIKE (NERPOR)
13:30 – Publication of the start list for Section 3 AUTO (Ponte de Sor)
14:45 – Chegada 1ª Etapa MOTO (NERPOR)
14:55 – Start of Section 3 AUTO (Ponte de Sor)
16:00 – Publicação da Classificação do Dia da MINI BAJA (NERPOR)
16:00 / 21:00 – Issuing of the road book for Sections 4 & 5 AUTO (NERPOR)
16:35 – Arrival of Section 3 AUTO (NERPOR)
17:00 – Dead line time to enter the Park Férme MINI BAJA (NERPOR)
17:30 – 2nd Jury Meeting BIKE (NERPOR)
19:00 – Publication of the results of Leg 1 and starting order for Leg 2 BIKE (NERPOR)
20:00 – Publication of the start list for Section 4 AUTO (NERPOR)

29 de Outubro (sábado)
06:00 / 22:00 – Rally Office opens (NERPOR)
06:40 – Start of Section 4 AUTO (NERPOR)
07:00 – Exit of the Park Férme MINI BAJA (NERPOR)
07:10 – Start of SS3 AUTO (Coutadas)
08:00 – Start of the 70 km Stage MINI BAJA
08:55 – Start for Leg 2 BIKE (NERPOR)
09:30 – Final da MINI BAJA (Portalegre)
09:55 – Arrival of Section 4 AUTO (NERPOR)
10:00 – Start for SS2 BIKE (NERPOR)
12:55 – Start of Section 5 AUTO (NERPOR)
13:30 – Start of SS4 AUTO (Crato)
14:00 – Arival of SS2 BIKE (Coutadas)
14:30 – Arival of Leg 2 BIKE (NERPOR)
16:00 – Publication of the Final Classification MINI BAJA (NERPOR)
16:05 – Arrival of Section 5 AUTO (NERPOR)
17:00 – Post-event Press Conference BIKE (NERPOR)
17:15 – Podium Ceremony BIKE (NERPOR)
17:30 – Podium Ceremony AUTO (NERPOR)
18:00 – Final scrutineering AUTO (NERPOR)
18:30 – Post-event Press Conference AUTO (NERPOR)
19:00 – 3rd Jury Meeting BIKE (NERPOR)
20:00 – Publication of the provisional final classification AUTO e MOTO (NERPOR)
20:30 – Prize Giving Ceremony (NERPOR)

LA VICTOIRE DE RALLYE POUR P.CINOTTO/DOMINELLA ET LE TITRE DE CHAMPION DU MONDE FIA DES RALLYES TOUT-TERRAIN EN T3 POUR DOMZALA ET GOSPODARCZYK !

RALLYE OILIBYA MAROC

 

Vendredi, 7 octobre 2016

 

4e Spéciale : Erfoud – Merzouga

Liaison : 45 km – Spéciale : 230 km – Liaison : 0 km – Total : 275 km

La dernière spéciale du Rallye OiLibya Maroc n’était pas des plus simples et il fallait rester très concentrer sur la navigation pour ne pas se faire piéger. À l’issue de ces 275 km, les concurrents arrivèrent sous l’arche située aux pieds des dunes de Merzouga. Pietro Cinotto et Maurizio Dominella furent surpris de remporter la course en T3 tandis que Aron Domzala et Symon Gospodarczyk arrivèrent terriblement émus, tout fraîchement sacrés vainqueurs de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout-Terrain en T3 !

P.Cinotto/Dominella n°392 – 21es et 1ers T3 en 18h22’30 : « Nous avions 10′ de retard sur notre coéquipier russe ce matin au départ, explique-t-il. Nous avons donc été étonnés de ne pas le voir à l’arrivée et de remporter la course en T3 ! »

Galimov/Polato n°394 – 22es et 2es T3 en 18h30’34 : « Nous avons tout perdu aujourd’hui… Nous avons cassé trois courroies et connu un problème de navigation et nous nous sommes perdus après les dunes… »

 

Domzala/Gospodarczyk n°390 – 28es et 3es T3 en 19h44’14 : « T3 Aron Domzala et Symon arrivent en 3e position et sont sacrés vainqueurs de la Coupe du Monde FIA en T3 au volant d’un Polaris RZR 1000XT+30! « Ce matin, j’étais très stressé, commente le jeune Polonais, et heureusement, quand je suis entré dans la voiture, j’ai été capable de piloter et d’être prudent sauf à la fin, où j’étais tellement content d’arriver que j’ai doublé deux voitures ! Jamais je n’ai passé une saison aussi longue, nous avons participé à toutes les courses et enfin, nous sommes récompensés par le titre suprême ! « 

 

C.Cinotto/Arnoletti n°391 – 32es et 4es T3 en 22h21’16 : L’équipage italien a cassé la boîte sur la piste.

 

Austick/Butler n°395 – 37es et 5es T3 en 108h09’53 : « À 7 km du départ, nous avons cassé un cardan et perdu 45′ à réparer ! Le résultat de la journée était donc perdu pour nous mais nous avons fait une belle spéciale, très difficile en navigation. Participer au rallye fut une expérience inouïe et inoubliable, surtout l’étape « marathon », les paysages étaient magnifiques ! »

 

 

GALIMOV ET POLATO RÉITÈRENT LEUR EXPLOIT

RALLYE OILIBYA MAROC

 

Jeudi, octobre 2016

 

4e Spéciale : Erfoud – Erfoud

Liaison : 17 km – Spéciale : 319 km – Liaison : 40 km – Total : 376 km

L’avant-dernière spéciale du Rallye OiLibya Maroc s’est déroulée en boucle autour d’Erfoud sur du terrain varié composé de dunes, pistes rapides, descente de col, traversées d’oued… Au sein du team Xtrêmeplus Polaris l’ambiance est conviviale au bivouac mais sur la piste, les équipages se bagarrent pour la victoire en T3 du rallye mais aussi à la Coupe du Monde FIA ! L’arrivée du rallye se fera aux pieds des dunes de Merzouga, un endroit magique pour fêter un beau titre !

Galimov/Polato n°394 – 24es en 4h41’36 : « C’était la Spéciale la plus intéressante du rallye. Il y avait toutes sortes de terrains ; dunes, sable, pistes rapides… Nous avons eu un petit problème, une crevaison et une courroie mais nous avons gagné le T3 ! Demain, c’est notre dernier jour et il y a peu d’écart entre nous, cela va être chaud et j’espère avoir de la chance ! »

 

Domzala/Gospodarczyk n°390 – 28es en 4h45’30 : « C’était très beau aujourd’hui, nous avons fait attention à la machine et nous avons eu du plaisir dans les dunes. J’espère que demain ce sera aussi joli… et pour le championnat il faut juste assurer. »

P.Cinotto/Dominella n°392 – 32es en 5h32’01 : « Pour notre machine, le parcours est trop rapide, je préfère les dunes et quand la piste est cassée. Tout a bien marché pour nous jusqu’à 60 km de l’arrivée où nous avons cassé deux courroies ! »

C.Cinotto/Arnoletti n°391 – 35es en 6h11’34 : «  Finalement nous sommes là ! La spéciale était magnifique mais tout a été de travers pour nous : courroie, semi-axe, amortisseur… Demain, nous n’avons plus rien à perdre donc nous allons nous amuser ! »

 

Austick/Butler n°395 : L’équipage anglais n’a malheureusement pas pu prendre le départ de la spéciale ce matin, au grand damne de Graham très déçu mais son copilote avait été malade toute la nuit.  

CARLO CINOTTO ARRIVE À ERFOUD EN VAINQUEUR D’ÉTAPE T3

RALLYE OILIBYA MAROC

 

Mercredi, 5 octobre 2016

 

3e Spéciale : Tagunite – Erfoud

Liaison : 58 km – Spéciale : 315 km – Liaison : 17 km – Total : 390 km

 

 

Le Rallye OiLibya Maroc arrive à Erfoud après une étape « sans assistance » et un très beau bivouac dans le désert, non loin de Tagunite. Pas d’assistance donc mais l’autorisation de travailler dans le parc « fermé » pour remettre, tant bien que mal, les Polaris RZR 1000XT+30 en état pour repartir pour 390 km.

 

C.Cinotto/Arnoletti n°391 – 25es en 3h45’42 : « Ce fut deux jours difficiles et très durs. Avec les étapes sans assistance, on sait quand on part mais pas quand on arrive. Nous avons eu quelques petits soucis mais rien de grave et aujourd’hui, les 300 km ont volé ! » »

 

P.Cinotto/Dominella n°392 – 28es en 3h51’04 : « Hier, nous sommes perdus un peu et nous avons tordu le bras arrière sur de l’herbe à chameaux et notre assistance rapide, Guido, a réparé dans la nuit. Aujourd’hui, nous avons perdu du temps à chercher un waypoint en fin de spéciale. »

 

Galimov/Polato n°394 – 32es en 3h58’05 : « Ce n’était ni une bonne ni une mauvaise journée pour nous, raconte le Russe au bivouac de Tagunite. Nous avons dû changer trois courroies sur la piste, sur du plat… et ensuite, nous nous sommes perdus 10 à 15 minutes !  Nous nous sommes aussi perdus une quinzaine de minutes après les dunes… Aujourd’hui, rien de spécial à part que nous nous sommes fait doubler par une voiture rapide qui s’était arrêtée et nous avons mangé de la poussière ! »

 

Domzala/Gospodarczyk n°390 – 39es en 4h51’38 : « Hier, nous avons eu une crevaison à 4 km du départ ensuite, à part qu’il fait chaud comme en enfer ! Nous avons dormi sous tente dans un magnifique bivouac et nous avons passé une super soirée. Aujourd’hui, nous avons connu un problème avec une roue et perdu 50’… Je suis super fatigué après avoir piloté 5h et je veux une douche !»

 

Austick/Butler n°395 – 38es en 4h35’48 : « Hier, Marco nous a rejoint dans les dunes et nous l’avons suivi pendant quelques cordons. J’ai alors compris comment il fallait passer et je me suis régalé. Malheureusement, comme beaucoup d’autres, nous nous sommes perdus à la sortie des dunes. La journée fut longue et c’est dur de rester autant de temps concentré. Sur la piste, nous avons vu des tas d’animaux que : dromadaires, ânes, chèvres… Le bivouac dans les dunes était magique, super… Quelle expérience incroyable ! Aujourd’hui, je suis devenu dépendant des rallyes ! Je n’ai presque pas dormi de la nuit tant j’ai de l’adrénaline… Nous fonctionnant vraiment vraiment bien avec Michael, il a super bien navigué et je suis content car nous n’avons pas crevé ! »

LA PREMIÈRE SPÉCIALE POUR GALIMOV !

RALLYE OILIBYA MAROC

 

Lundi, 3 octobre 2016

 

1ère Spéciale : Agadir – Agadir

Liaison : 41 km – Spéciale A : 70 km – neutralisation : 35 km – Spéciale B : 50 km – Liaison : 44 km – Total : 240 km

 

Cette première spéciale du Rallye OiLibya Maroc est une boucle autour d’Agadir et composée de deux spéciales de 70 km et de 50 km. Cap au sud sur la magnifique plage d’Agadir pour le secteur sélectif A avant de rentrer dans les terres pour la deuxième partie de spéciale.

Cette première spéciale permet à tout le monde de se remettre dans le bain et de retrouver avec plaisir le désert marocain.

 

Galimov/Polato n°394 – 33es en 1h51’44 : « Il y avait beaucoup de pierres et de poussière aujourd’hui mais c’était très beau. Dans la deuxième partie, nous avons crevé à 10-15 km de l’arrivée. »

 

C.Cinotto/Arnoletti n°391 – 35es en 1h53’12 : «Dans la première partie, nous nous sommes perdus avec Aron et mon frère, donc le classement n’a été beaucoup chamboulé pour nous. Pour moi, il y avait un peu trop de DZ à 50, 70 ou 90 km/h et je suis certain que nous aurons des pénalités ce soir… »

 

P.Cinotto/Dominella n°392 – 36es en 1h53’24 : « Tout allait bien dans la première manche, jusqu’au moment où nous avons rattrapé mon frère et Aron et que nous les avons suivi… et nous nous sommes perdus avec eux ! Malgré cela, j’ai bien aimé cette première spéciale, un peu moins la seconde car le sable était plus mou et que nous avons cassé la boîte à 20 km de l’arrivée que nous avons, heureusement, pu rallier ! »

 

Domzala/Gospodarczyk n°390 40es en 2h00’07 : « Nous nous sommes perdus pendant au moins 10′ sur la plage mais nous n’étions pas les seuls et finalement, nous avons réussi à nous sortir de ce mauvais pas. C’était très beau, sablonneux et avec beaucoup de pierres mais nous n’avons rien cassé. »

 

 

 

Austick/Butler n°395 – 48es en 2h13’39 : « Cette première étape fut vraiment une grande surprise pour moi… Je n’ai pas dormi de la nuit et je pensais clairement que je devrais faire autre chose de ma vie et être ailleurs mais quand je suis monté dans le RZR, tout a basculé ! J’ai adoré et c’est la première fois de ma vie que je pilote ! Ce fut une incroyable surprise positive et une grande expérience ! »

 

Demain, les concurrents partent pour une journée de près de 600 km dont 290 en spéciale et une arrivée pour un bivouac dans les dunes sans assistance. 

Super Spéciale AGADIR

RALLYE OILIBYA MAROC

 

Dimanche, 2 octobre 2016

 Liaison : 16 km – SS : 7 km – Liaison : 27 km – Total : 50 km

 

Début d’après-midi, les RZR quittaient le parc d’assistance pour rallier la Place Al Amal et passer sous l’arche pour le départ officiel de cette 17e édition du Rallye Oilibya Maroc.

Après une liaison de 16 km, les 5 équipages du Xtremeplus Polaris Factory Team s’élancèrent sur une belle piste de plateau grimpant au sommet d’une colline pour redescendre de l’autre côté par une piste sinueuse.

 

Domzala/Gospodarczyk n°390 – 28es en10’07 : « C’était très technique et étroit, je suis surpris d’avoir le meilleur temps des T3 car je n’ai pas attaqué. Ma stratégie est de terminer à tout prix car je veux remporter la Coupe du Monde. »

 

Cinotto/Arnoletti n°391 – 29es en 10’08 : « C’était très glissant, une montée rapide mais une descente plus compliquée à gérer. On a roulé tranquillement sans prendre de risque. »

 

Cinotto/Dominella n°392 – 30es en 10’09 : « Ce n’était pas très long, 7 km, mais « stimulant ». Demain ce sera autre chose, une belle spéciale de 120 km. »

 

Galimov/Polato n°394 – 37es en 10’16 : « C’est ma toute première fois au Maroc, je ne suis jamais venu dans ce pays avant. Je découvre donc les pistes qui sont très différentes de ce que je connais. Il y avait beaucoup de pierres et j’ai fait attention à ne pas crever ni abîmer le RZR. J’espère pouvoir rouler plus vite demain. »

 

 

Austick/Butler n°395 – 51es en 10’30 : « C’était notre première journée et notre première spéciale en rallye ! Nous découvrons un autre monde et c’est extraordinaire ! Bien sûr, nous étions nerveux et excités mais c’était vraiment fantastique ! Nous n’avons pas roulé vite et Michael a bien navigué mais c’était glissant et j’ai été surpris au freinage du peu de grip sur la piste. 7 km de ce terrain c’était amusant… cela le serait beaucoup moins si je devais faire la même piste pendant 100 km ! »