Victoire en T3 Light pour l’équipage Mozas/Delaunay, 10es du Sealine Rallye, tandis Troté et Polato terminent seconds du T3 Light avec leurs RZR 1000XT+ !

SEALINE CROSS COUNTRY RALLY 2015

 

Vendredi 24 avril 2015

Cinquième étape : Sealine – Sealine

Liaison : 4,66 km – Spéciale : 381,89 km – Liaison : 5,14 km – Total : 391,69 km

 

 

Dès le lever du jour, l’atmosphère est moite et très chaude sur le bivouac du Sealine. Aujourd’hui, sur la piste, le thermomètre flirte avec les 50°C… Relativement rapide, la spéciale demande néanmoins de la concentration mais les deux équipages du Xtremeplus Polaris Factory Team prennent le départ de la dernière boucle de 380 km avec la ferme intention de croiser le drapeau à damiers. Pour Éric Mozas le but était de garder la dixième place au général tandis que Stéphane Troté voulait terminer son premier Rallye. Mission accomplie pour les deux binômes en Polaris RZR 100XT+30 avec en prime le premier et la deuxième place en T3 Light !

 

 

ÉRIC MOZAS/SEBASTIEN DELAUNAY N°214 – 13es et 10es au général : « Ce n’était pas une journée pour les RZR, confie Éric Mozas à l’arrivée du Sealine Rallye. Nous avons laissé partir le Nissan T2 qui termine devant nous et gardé un bon rythme sans prendre de risque afin de garder notre position. C’était un rallye dur mais varié et difficile en navigation. Je remercie Sébastien pour sa perspicacité et, bien entendu, les mécaniciens pour leur savoir-faire et leur dévotion. Avec cette victoire en T3 Light, nous avons repris 50 points, ce qui nous donne 80 au total et nous prenons la tête du Championnat. Je suis là pour prendre du plaisir mais je me suis pris au jeu et la perspective du championnat me plaît assez… Prochain rendez-vous en Égypte ! »

 

STÉPHANE TROTÉ/JEAN-MICHEL POLATO N°240 – 16es et 16es au général : « CA DE WIZZ ! BEN L’ONCULÉ LE CALDOCHE A RÉUSSI SON PREMIER RALLYE ! S’exclame Stéphane Troté à l’arrivée au bivouac du Sealine. C’est fantastique et j’ai du mal à exprimer ma joie de terminer ce rallye, j’ai juste envie de pleurer tant je suis heureux ! La victoire sur soi-même, sur les éléments, se remettre en question et rester humble pour apprendre ce que l’on pense déjà savoir, tout cela fait partie de l’école du rallye raid et je ressens une grande émotion d’avoir fini cette course. Un grand merci à Jean-Michel (Polato) pour sa patience et à l’équipe technique pour leur aide et leur soutien. J’ai hâte de revenir au Maroc ! »

 

Mozas/Delaunay entrent dans le Top Ten au général, Troté/Polato ont eu chaud !

SEALINE CROSS COUNTRY RALLY 2015

 

Jeudi 23 avril 2015

Quatrième étape : Sealine – Sealine

Liaison : 0,94 km – Spéciale : 406,78 km – Liaison : 4,32 km – Total : 412,04 km

 

Il ne restait que 25 voitures ce matin au départ situé tout à côté du bivouac du Sealine. La journée commençait par des dunes séparées par des pistes très rapides. Ensuite, comme chaque jour, les concurrents empruntaient les pistes empierrées sur lesquels Éric Mozas utilisa toutes les qualités du Polaris RZR 1000XT+30. À l’arrivée, le Français est 15e de la Spéciale et dans les 10 au général tandis que Stéphane Troté continue son petit bonhomme d’apprentissage du rallye raid !

ÉRIC MOZAS/SEBASTIEN DELAUNAY N°214 – 15es et 10es au général : « Au km4, j’ai freiné et tout s’est arrêté… C’était une coupure d’injection qui nous a fait perdre 20′ mais quand nous sommes repartis, nous avons attaqué. Dans les 30 km suivants, j’ai repris tous ceux qui m’avaient passé dans les dunes, quand nous étions arrêtés. Ensuite, j’ai pris un bon rythme et roulé normalement dans les cailloux. Les pneus gonflés comme il faut, le RZR garde un train d’enfer et c’est sur ce terrain que nous reprenons les T2. Par contre, aujourd’hui, il faisait plus chaud qu’à Abu Dhabi et pendant un moment, je ne me pas senti très bien. J’ai alors bu beaucoup et grâce aux sels que nous avons dans le camel bag, j’ai pu récupérer. »

STÉPHANE TROTÉ/JEAN-MICHEL POLATO N°240 – 21es et 18es au général : « Une autre nouvelle journée difficile mais durant laquelle j’ai beaucoup appris ! Le Rallye Tout Terrain est vraiment une école de la vie car tu penses savoir… et le terrain te rappelles très vite que tu ne sais pas ! À chaque jour suffit sa peine mais il est vrai que quand on est novice sur le terrain, il faut rester humble. Aujourd’hui, ce fut particulièrement dur car il a fait très chaud et que j’ai commencé la journée par un petit ensablement dans une cuvette. Ensuite, comme beaucoup d’autres autos, nous avons crevé… par trois fois, et nous avons donc dû utiliser les mèches pour réparer afin terminer la spéciale « sur des œufs » mais dans les temps ! À chaque fois que je crevais, j’avais une pensée pour mon ami Nico qui me prête son RZR et qui a, lui aussi, connu les affres du débutant. »

Demain, les concurrents prendront le départ pour une dernière boucle de 381,89 km qui arrivera au bivouac du Sealine où se déroulera le podium ainsi que la cérémonie de remise de prix.

Éric Mozas treizième au volant du Polaris RZR 1000XT+30, Stéphane Troté arrive avant l’heure limite !

SEALINE CROSS COUNTRY RALLY 2015

 

Mercredi 22 avril 2015

Troisième étape : Sealine – Sealine

Liaison : 3,58 km – Spéciale : 392,52 km – Liaison : 1,21 km – Total : 397,31km

 

 

 

Le vent a calé, l’humidité augmentée et l’air est moite quand les RZR du Xtremeplus Polaris Factory Team prennent le départ peu après 8h. Après une petite liaison de 4 km, ils ont attaqué par environ 65 kilomètres de sable composés de dunes entrecoupées de chott et de plage. Ensuite, les pistes deviennent rapides et techniques pour terminer, à nouveau, par une vingtaine de kilomètres de dunes.

Cette troisième étape fut excellente pour l’équipage n°214 Éric Mozas navigué par Sébastien Delaunay qui se classent 13es de la Spéciale et remontent à la 11e place au général. Stéphane Troté et Jean-Michel Polato ont eu moins de chance et ont dû gérer un petit soucis de ventilateur.

 

 

ÉRIC MOZAS/SEBASTIEN DELAUNAY N°214 – 13es et 11es au général : « Cela commence à se compliquer car nous avons croisé les traces des autres jours. C’était vraiment très dur en navigation mais j’ai le meilleur copilote qui existe ! insiste Éric. Notre objectif était de rouler vite et nous avons roulé vite ! Nous avons même remonté des T2 et T1 sur les pistes techniques car s’ils roulent à 90 km/h, nous, avec le RZR 1000XT+30, nous étions à 120 car nous sommes plus légers et très agiles. Maintenant que nous avons une bonne avance, nous allons gérer le reste de la course. »

 

STÉPHANE TROTÉ/JEAN-MICHEL POLATO N°240 – 12es et 19es au général : « Ouf ! s’exclame Stéphane à l’arrivée au bivouac. Nous sommes arrivés tout juste, 10 minutes avant notre heure limite ! C’est de ma faute, je n’ai pas serré la main de Jean-Michel, comme chaque matin, et de ne pas accomplir notre rituel nous a porté la poisse… Nous avons très vite eu un problème de ventilateur qui faisait chauffer le variateur et nous avons donc géré les températures, ce qui nous a quelque peu retardé… D’autant plus que nous avons également déjanté deux fois. Sur la fin, c’était long mais vivement demain que l’on reparte ! »

LES ÉQUIPAGES XTREMEPLUS POLARIS FACTORY TEAM 1er ET 2e en T3 !

SEALINE CROSS COUNTRY RALLY 2015

 

Mardi 21 avril 2015

Deuxième étape : Sealine – Sealine

Liaison : 71,52 km – Spéciale : 398,88 km – Liaison : 2,10 km – Total : 472,50 km

 

 

 

Hier soir, le vent est finalement tombé et ce matin, il faisait déjà chaud à 7h30, quand les Polaris RZR 1000XT+30 ont pris le départ du bivouac ensablé du Sealine. Après une liaison de 70 km, les concurrents ont attaqué une spéciale de 400 km avec beaucoup de pierres et, sur la fin, des dunes et quelques dunes cassées. Les deux équipages du Xtremeplus Polaris Factory Team ont connu quelques mésaventures sans conséquences et se sont amusés à se doubler sur la piste. À l’arrivée, Éric Mozas et Sébastien Delaunay terminent 17es et Stéphane Troté et Jean-Michel Polato se classent 19es…

 

ÉRIC MOZAS/SEBASTIEN DELAUNAY N°214 – 17es : « Après le km 150, peu après que Stéphane et Jean-Michel nous aient doublé, nous avons crevé puis la courroie s’est mise à patiner et nous nous sommes arrêtés pour la changer. Ensuite, j’ai roulé à fond sur les pistes, empierrées mais rapides, afin de les rattraper. Je les avais en point de mire à 30 km de l’arrivée mais à ce moment-là, nous avons cassé une courroie… j’avais roulé un peu fort ! Nous sommes repartis et nous les avons vu sur la dune et nous leur avons proposé de les tirer mais ils ont refusé. Nous avons alors continué notre route jusqu’à l’arrivée. »

 

STÉPHANE TROTÉ/JEAN-MICHEL POLATO N°240 – 19es : « J’ai, aujourd’hui encore, pris beaucoup de plaisir ! Au km 150, nous avons rattrapé nos coéquipiers et nous les avons doublé. Nous avons eu la chance de ne pas crever car j’ai fait attention dans les cailloux mais sur la fin, à 15 km de l’arrivée, trop confiant, je me suis ensablé sur une dunette ! Jean-Michel a réussi à nous sortir de ce mauvais pas mais nous avons perdu 30’… Vivement demain que l’on reparte ! »

SEALINE RALLY. Première étape sans souci pour les Polaris RZR 1000XT+30 !

SEALINE CROSS COUNTRY RALLY 2015

 

Lundi 20 avril 2015

Première étape : Losail – Sealine

Liaison : 50,34 km – Spéciale : 201,94 km – Liaison : 0,94 km – Total : 253,22 km

 

 

 

Alors que le vent continuait à souffler sur le Qatar, Éric Mozas et Sébastien Delaunay n°214 puis Stéphane Troté et Jean-Michel Polato n°240 ont pris le départ de cette deuxième manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout Terrain après un passage sur le podium.

La spéciale, petite mise en jambe de 200 km, s’est déroulée sans anicroches, les copilotes étant à l’affut afin de ne point commettre d’erreur de navigation vu le nombre de pistes entremêlées. Cette première journée a servi à l’équipage Mozas/Delaunay pour prendre leurs marques et à Troté/Polato à se connaître et s’apprécier.

 

ÉRIC MOZAS/SEBASTIEN DELAUNAY N°214 – 16es : « Heureusement qu’hier nous avons réglé les amortisseurs car cela m’a permis, aujourd’hui, de bien rouler. Nous n’avons pas crevé, ni cassé de courroie, ce qui est une bonne chose. Par contre, dans les dix derniers kilomètres, il y avait des dunes et nous n’avons pas dégonflé. C’est une erreur à ne pas refaire car la température est montée et la courroie s’est mise à patiner, c’était prendre des risques pour rien. En tout cas, commencer le rallye par 200 km avec beaucoup de navigation c’est très bien car cela nous a permis de nous remettre dans le rythme. »

 

STÉPHANE TROTÉ/JEAN-MICHEL POLATO N°240 – 22es : « C’était fabuleux ! Un grand merci à Nicolas Duclos et Marco Piana qui m’ont poussé à participer à ce merveilleux rallye, mon premier en RZR ! Au km 177, nous avons crevé, rien de grave. Pour le reste, je dois améliorer mon pilotage car je fais de nombreuses erreurs mais sur les pistes qui ressemblaient à celles du Congo, je me suis régalé ! Un grand moment de plaisir ! »

Les deux équipages Polaris RZR 1000XT+30, Mozas/Delaunay et Troté/Polato prêts à en découdre sur les pistes du Qatar !

SEALINE CROSS COUNTRY RALLY 2015

 

Samedi 18 avril et Dimanche 19 avril 2015

Vérifications administratives et techniques : Circuit de Losail

 

Depuis deux jours, le Xtremeplus Polaris Factory Team remet en état les deux RZR 1000XT+30 arrivés directement d’Abu Dhabi. Le « bivouac » est installé sur les hauteurs du paddock du circuit de Losail et si les températures sont élevées, il souffle également un vent parfois violent.

Les vérifications des deux machines se sont déroulées sans anicroches, il reste maintenant à écouter le briefing de l’après-midi et à tuer le temps jusqu’à demain matin.

 

S’il y a quinze jours, les navigateurs avaient très peu de travail, ce ne sera pas le cas sur le Sealine Cross Country Rally car le road book utilise les nombreuses pistes empierrées et la navigation est très pointue.

Éric Mozas vient de terminer le Rallye Abu Dhabi Desert Challenge et se retrouve donc en conditions optimums pour attaquer le désert du Qatar.

Quant à Stéphane Troté, après avoir terminé un Dakar en camion il y a deux ans, il participe à son premier rallye au volant d’un RZR 1000XT+30, navigué par Jean-Michel Polato.

 

ÉRIC MOZAS/SEBASTIEN DELAUNAY N°214 : « Hier, avec Seb, nous avons été rouler pour peaufiner les réglages et rendre le RZR plus stable. C’est la deuxième manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout Terrain et si je marque des points, tant mieux mais avant toute chose, je suis ici pour prendre du plaisir. Sur ce Rallye SCCR, il aura moins de dunes et plus de pistes et cela me permettra d’appréhender la machine différemment. »

 

STÉPHANE TROTÉ/JEAN-MICHEL POLATO N°240 : « Je me sens comme un gamin de dix ans, trop content d’être là ! L’accueil au sein de l’équipe Xtremeplus est tout simplement fabuleux, comme d’habitude, et c’est vraiment fantastique de me retrouver intégré une nouvelle fois dans ce super team. Jean-Michel, mon copilote, est très calme ce qui m’a tout de suite mis à l’aise. Je suis donc détendu mais j’attends avec impatience le décompte du départ de la première spéciale ! »