Communiqué de Presse 11_2018

Le premier jour de la Baja Portalegre a été frappé par une forte tempête rendant impraticables de nombreuses pistes. Après les deux premières SS, Peña Campo et Tornabell Cordoba sont quatrièmes du provisoire absolu. Demain, deux longues épreuves spéciales détermineront le vainqueur de la Coupe du Monde T3.

Portalegre – Portugal (26 Octobre) – La pluie a été le protagoniste de cette première journée de la Baja Portalegre 500: le mauvais temps a rendu les pistes de l’Haut Alentejo encore plus exigeantes que prévu mettant en difficulté les équipages au début de cette dernière étape de la Coupe du Monde de Rallye Tout Terrain FIA 2018.

Après la quatrième place dans le prologue et la même arrivée à la SS2 “Avis-Portalegre”, les espagnols José Luis Peña Campo et Rafael Tornabell Cordoba, sur Polaris RZR 1000 (#613), sont à environ 8 minutes du leader temporaire Santiago Navarro. “La piste d’aujourd’hui était très rapide et nous avons bien roulé jusqu’aux 20 derniers kilomètres lorsque le terrain est devenu impraticable en raison des fortes pluies. Nous avons perdu près de 8 minutes – explique Peña Campo – Demain devrait être mieux même si sont programmés deux longs SS avec très peu d’assistance. Nous ferons certainement de notre mieux!”.

Auteurs d’une excellente course, Marco Piana et Sébastien Delaunay, ont remporté le

troisième meilleur temps du prologue en coupant la ligne d’arrivée en un peu moins de 4’58” et en remportant le Polaris sur la deuxième place du podium de la SS2. Malheureusement, également à cause de la pluie torrentielle, une erreur à quelques kilomètres de la fin a forcé l’équipage #649 de Xtreme+ à sortir du circuit perdant ainsi temps précieux pour se remettre sur la bonne piste. Après les deux premiers SS, entre Piana et Navarro ne reste que 3’36” de détachement.

Après avoir enregistré la cinquième place dans le prologue conclu à 5’08”, Vincent Gonzalez, piloté par le français Loïc Minaudier, a affronté la deuxième spéciale de cette édition de la Baja Portalegre 500 amenant le Razor à la troisième place du classement, résultat qui le voit maintenant troisième de l’absolu provisoire.

Malgré les grosses difficultés rencontrées pour traverser une rivière gonflée à cause des fortes pluies, Graham Knight et David Watson ont réussi à compléter la spéciale et ils repartiront demain pour le dernier jour de la Baja Portalegre.

Samedi 27 Octobre, les équipages auront deux épreuves spéciales, l’une de 191,75 km et l’autre de 211,75 km: à la fin de ces 400 km, vous connaîtrez le nom du vainqueur du titre de la Coupe du Monde de T3.

Bureau de Presse Team Xtreme Plus Sonja Vietto Ramussonja.vietto@gmail.com