BELLE ET DURE JOURNÉE POUR LES POLARIS RZR1000XT + 30 TOUS SORTIS DE LA SPÉCIALE !

RALLYE DU MAROC

Mercredi 7 octobre

3e étape : Zagora – Zagora (Boucle de M’Hamid)

Liaisons : 196 km – Spéciale : 274 km – Total : 370 km

Non seulement les températures sont toujours aussi élevées mais le vent s’est mis à souffler, soulevant la poussière sur Zagora. La spéciale, longue de 274 km, commençait par des pistes sablonneuses avec du fesh-fesh, puis un peu plus de 50 km de dunes avant de retrouver le lac Iriki, un condensé de chott, terre sablonneuse et cailloux. Vers l’arrivée, les concurrents ont traversé des dunes pas très hautes mais posées dans tous les sens et dans lesquelles il était facile de rester de longues minutes.

L’équipage n°384 Garrouste/Polato termine premier de la catégorie T3 devant les Polonais Domzala/Gospordarczyk.

 

 

PATRICE GARROUSTE/JEAN-MICHEL POLATO n° 384 – 18es en 3h58’13 : « Nous avons encore roulé au cap, tout droit dans les dunes comme hier… C’était un peu long mais nous sommes bien passés facilement. Celles de l’arrivée étaient plus dures, des dunes de trois mètres dans tous les sens, avec des arbres… Vers la fin, nous avons attaqué une zone de cailloux très cassante. Pour nous, tout a bien marché, sans aucun souci avec le RZR. »

 

ARON DOMZALA/SZYMON GOSPODARCZYK n° 382 – 23es en 4h32’41 : « Nous avons appris de Garrouste à tirer tout droit au cap dans les dunes et ça marche ! Au début des premières dunes, nous sommes arrivés sur Loeb qui avait mis sa voiture sur le flanc… puis une Mini, puis une autre… Je pourrais rouler toute la journée dans les dunes, j’adore ça ! Plus loin, il y avait des pierres et nous avons regonflé puis encore des dunes dans lesquelles il était impossible de rouler dans les traces. C’était une belle journée ! »

 

ÉRIC MOZAS/SÉBASTIEN DELAUNAY n° 380 – 30es en 5h12’53 : « On a cassé la chaîne de la marche arrière au km 30 puis la boîte a cassé au km 210… On a perdu toute l’huile mais il en restait un peu au fond, nous avons roulé tout doucement et nous avons réussi à terminer la spéciale et à rallier le bivouac de Zagora. »

 

 

EUGENIO AMOS/RAFAEL TORNABELL n°383 – 38es en 6h 34’26 : Dure journée pour l’équipage italo/hispanique qui a connu la pelle dans les dunes, deux crevaisons et a terminé la spéciale doucement pour arriver à Zagora.

 

 

Facebook : https://www.facebook.com/infoxtremeplus?ref=hl