Le Xtremeplus Polaris Factory team aligne 4 RZR 1000XT+30 en course et un Toyota T2 en assistance rapide

Abu Dhabi Desert Challenge

1er avril 2016

Vérifications administratives et techniques sur le Yas Marina circuit d’Abu Dhabi.

 

 

 

C’est sous un ciel gris parsemé de gouttes de pluie et des températures bien inhabituelles pour Abu Dhabi que le team Xtremeplus a passé les vérifications administratives et techniques sur le circuit de Yas Marina de cette deuxième épreuve du Mondial FIA des Rallyes Tout Terrain.

 

Samedi 2 avril, à 15h, quatre Polaris RZR 1000XT+30 s’élanceront dans la Super Spéciale qui ouvrira le bal de six jours de course intense dans les dunes d’Abu Dhabi. Le circuit de 2 km situé sur le terrain du Al Forsan International Sports Resort permettra à deux véhicules de partir en même temps et le classement donnera l’ordre de départ de la première spéciale vers Liwa.

 

Rustem Galimov /Petenko Igor n°242 : « J’ai participé au championnat de Russie au volant d’un RZR et l’an dernier, j’ai roulé, au sein du team Xtremeplus, la Baja Portalegre au Portugal. Mais je n’ai jamais roulé dans le sable et ce Desert Challenge sera ma toute première course dans le désert. Mon copilote, Igor, a, quant à lui, participé au Dakar 2012 et j’espère qu’il pourra me conseiller. C’est un nouveau challenge pour moi et de toute façon, il faudra bien que l’on y arrive ! »

 

Aron Domzala/ Symon Gospodarczyk n°244 : « L’an dernier, pendant le Maroc, j’ai été malade et j’ai ensuite attrapé un virus qui s’est mis sur le cœur, j’ai été mal jusqu’au mois de janvier… Maintenant, je suis en forme et prêt à affronter la saison des Rallyes Tout Terrain. J’ai déjà roulé en Russie à la Northern Forest Baja cette année, mais cette fois, nous sommes dans le désert et c’est un vrai rallye ! »

 

Amos Eugenio/ Tornabell Rafael n°245 : « Après le Dakar, je me suis entièrement consacré à mes enfants, à ma famille et à mes affaires… Je pense donc que c’est la première fois de ma vie que j’ai autant envie de participer à une course ! Je ne me mets pas la pression, je ne veux aucun stress et je n’ai qu’un seul objectif : m’amuser pendant six jours ! De toute façon, c’est la meilleure manière d’obtenir de bons résultats et quoi qu’il arrive, après les galères que nous avons vécu pendant le Dakar, cela ne peut qu’être mieux ! »

 

Domzala Maciej/ Bartek Boba n°246 : « J’ai déjà fait des essais dans le désert mais c’est la première fois de ma vie que je participe à une course ! J’ai fait un test avec le RZR hier, je ne me suis pas ensablé et j’ai trouvé le véhicule très confortable. Je dois avouer que j’ai été très surpris et que cela m’a semblé relativement aisé à piloter… Mais nous n’avons fait que quelques kilomètres… »