Une étape infernale !

Dakar 2014
Mercredi 8 janvier 2014
Quatrième étape : San Juan – Chilecito
Liaison : 43 km – Spéciale : 217 km – Neutralisation : 157 km – Spéciale 284 km – Liaison : 167 km – Total : 868 km

Cette quatrième étape du Dakar 2014, qui ralliait San Juan à Chilecito, petite ville anciennement minière (La Mexicana) située aux pieds de la Famatina ― 6250 mètres ― s’est transformée en enfer pour bien des concurrents et deux des Polaris RZR Xtremeplus se retrouvent hors jeux, Garry Connell/Annie Seel et Yasir Saedan/Laurent Lichtleuchter. Séparée en deux par une neutralisation de 157 km, la spéciale du jour n’était que cailloux, pierres, cailloux… et chaleur ! A part Willy arrivé à 22h30′, les autres équipages ont ralliés Chilecito dans la nuit.

Willy Alcaraz n°350 : « Zanirolli est ressuscité, s’exclame Willy en arrivant au bivouac de Chilecito couvert de feshfesh et le regard quelque peu hagard. C’était un véritable enfer, 600 km de cailloux ! Je crois que je dois remonter à 1995-96 pour me rappeler d’une spéciale aussi dure et encore… Il y a vingt ans, aucune voiture ne serait sortie de ce carnage, c’était vraiment du « casse bagnoles ».
La première spéciale, je suis parti devant Coronel et après 10 km, il y avait des concurrents de partout, tous perdus et qui tournaient en rond. J’ai alors fait la trace et ils sont tous mis derrière moi à la queue-leu-leu mais quand je me suis planté dans le feshfesh, personne n’a voulu me tirer ! C’est un camion en course qui s’est finalement arrêté pour me donner un coup de sangle et je l’en remercie. Dans la seconde spéciale, nous sommes repartis dans l’ordre d’arrivée de la première et j’étais deux minutes devant Coronel quand, soudainement, par trois fois, les pneus arrières se sont mis à crever sans raison. Je n’avais que deux roues de secours et la troisième crevaison, je l’ai réparée avec une mèche. Demain, c’est pareil, la spéciale sera très longue avec à nouveau du feshfesh dans un canyon ! Un truc de fou ! »

Nicolas Duclos/Sébastien Delaunay n°364 : « Il nous est arrivé tellement de choses aujourd’hui que je ne me rappelle plus de tout, confie Nicolas, au levé, à 6h du matin alors qu’il est rentré quelques heures plus tôt. Tout d’abord, nous sommes presque tombés dans un ravin de 60 mètres et le RZR avait une roue dans le vide. Ensuite, nous avons failli nous faire couper en deux par un camion. Nous sommes alors tombé en panne, nous ne savions pas vraiment de quoi, essence ou autre chose… Un camion Astania nous a tiré pour terminer la spéciale. C’était déjà la nuit et il roulait comme un fou, en course, sautant des marches… Nous l’avons arrêté car j’avais vraiment peur que l’on se retourne et qu’il continue à nous tracter ! Un buggy nous a alors pris en remorque mais je n’étais pas dans le RZR, Seb était à la place du passager avec le volant en main et je n’ai pas eu le temps de monter qu’il démarrait… Mais voilà, nous sommes là ! C’est le Dakar mais quelle étape de folie ! »

Garry Connell/Annie Seel n°366 : Une durite d’huile s’est crevée pendant la spéciale et le RZR a perdu toute l’huile. Marco Piana, dans le camion T4 en course, a réparé et l’équipage n°366 est reparti. Malheureusement, sur la liaison, la pression d’huile a chuté et inévitablement le moteur a subi des dommages irréparables. Garry Connell et Annie Seel furent donc contraints à l’abandon ce matin.

Yasir Saedan/Laurent Lichtleuchter n°386 : Un caillou a cassé le carter de la boîte de vitesse du RZR n°386 qui a perdu toute l’huile. Yasir Saedan et Laurent Lichtleuchter étaient sur la neutralisation quand la boîte a cassé et il était impossible de les tracter dans la deuxième spéciale. Ils ont donc pris la route vers le bivouac ce qui a entraîné immédiatement leur mise hors-course. Ce matin, positif dans le malheur, Yasir a lancé : « Au moins, je n’aurai pas à rouler dans le feshfesh aujourd’hui ! »

Suivez le team XTREMEPLUS POLARIS sur Facebook https://www.facebook.com/infoxtremeplus?ref=ts&fref=ts
Get low-cost football kits, green football kits , soccer kits new on-line from https://www.alljerseysports.com China children soccer kits wholesalers. A globally-renowned football specialist and authority in our discipline, is house to a wealth cheap Cincinnati Bengals football jerseys of official reproduction kit for English Premier League cheap Arsenal football shirts giants Arsenal, Chelsea, Everton, Liverpool, Manchester City, Manchester United, Tottenham Hotspur and others.
The medals and trophies we create cheap Houston Texans football jerseys for golf equipment are as vital to us as the awards Discount Football Kits has won persistently over the years. Low-cost medals offer unbelievably good value and cheap Philadelphia Eagles football jerseys there’s at all times a choice of ribbons to match staff colors. Buy official Ligue 1 soccer kits from Paris Saint Germain, AS Monaco, Olympique Lyon, Marseille, St Etienne and extra.
sells the newest Cheap football Jerseys and coaching merchandise cheap Baltimore Ravens football Jersey from across the should purchase low-cost Soccer Jersey,Wholesale Soccer Jersey,discount Soccer Jerseyand some low cost soccer super star Jersey equivalent to Cheap Messi Jerseyhere. We’re positive we’ll have the proper football kits cheap Chelsea football shirts for your group. We offer a wide range of awards suitable for youngsters’s and youth football.